« Les paysages de l’âme sont plus merveilleux que les paysages du ciel étoilé ; ils n’ont pas seulement des voies lactées faites de millions d’étoiles, mais leurs abîmes d’ombre-même sont de la vie, renferment une vie infinie […] »  Hugo von Hofmannsthal